À propos

Mélissa Cortèse vit et travaille dans le sud de la France. Diplômée (avec félicitations du jury) du Diplôme National des Arts Plastiques en 2012, et du Diplôme National d’Expression Plastique en 2014, au sein de l’École Supérieure d’Art d’Avignon. Son travail plastique fait la cartographie d’un univers impalpable peuplé de démons, de corps mutilés et déformés, de petites saynètes cyniques ou de poésies mystérieuses C’est au travers de ses rêves que l’essence de son travail plastique a vu le jour. Par différents outils, supports, matières, se crée des mises en tension entre narration imaginaire et aventures intimes. L’utilisation de l’aquarelle permet de témoigner de ces impressions nocturnes. La rêverie est poussée à travers des formes et des couleurs éprouvées restituées dans ses dessins. Le détournement d’objets, lui permet de redéfinir le mobilier du sommeil au travers de sculptures et d’installations. Grâce à la transformation, la déformation totale ou partielle de ces objets, l’atmosphère qui en émane ouvre sur des notions bien plus vastes que l’onirisme, devenant alors un prétexte à l’invitation au voyage.